Sexualité de couple : 10 conseils pour être au top !

infidélité : Pourquoi je me sens trahi ?

Infidélité : Dois-je le quitter ?

Untitled design 3

Est-ce que mon couple est foutu ?

Infidélité, la première réaction qui nous vient face à un problème, est souvent la fuite et ce n’est pas par lâcheté. Notre cerveau limbique ne réfléchit pas, il est en mode survie, c’est-à-dire que face à un danger, il va nous transmettre la seule information rationnelle : se sauver.
Vous voyez ce qui se passe dans la tête du mouton lorsqu’il voit le loup ! Il est donc normal de se poser la question : Dois-je le ou la quitter ? puisque c’est une option, nous pensons à nous couper de la souffrance qui nous envahi.
Notre cerveau logique lui va analyser et trouver des solutions plus adéquates face à la situation, mais il ne commence à fonctionner qu’après être sorti de la réaction primaire. Vient alors la prise de conscience qu’une solution différente est envisageable.

Nous allons analyser ensemble les différentes possibilités

Rappelez-vous Caroline.  maintenant elle n’arrive plus à dormir et se réveille avec des angoisses qui lui prennent la gorge et l’empêchent de respirer. 
Elle se sent prise de nausées et fiévreuse, ses journées sont un vrai cauchemar, elle n’a plus qu’une question en tête : Dois-je le quitter ?

Comme nous l’avons vu déjà, Caroline se sent trahie et ce sentiment lui fait se poser des tonnes de questions.


Infidélité, son couple est-il voué à l’échec et quelles solutions s’offrent à Caroline ?

Pour répondre à la question : « dois-je le ou la quitter ? »
Il existe concrètement 3 possibilités :
  • Peut-être
  • Oui
  • Non
Mais avant de répondre, il est important d’explorer l’histoire de votre relation et en premier lieu, la période qui a précédé votre engagement mutuel. Lorsque vous avez envisagé votre vie à deux, avez-vous considéré implicitement que vous alliez fonctionner comme tous les autres couples qui étaient autour de vous ?
  • Avez-vous bien défini ensemble ce que vivre à deux impliquait pour chacun ?
  • Quels étaient vos besoins, vos envies, vos attentes ?
  • Quels ont été les engagements du couple que vous avez décidé de respecter ?
Les 10 clés pratiques
pour un couple épanoui
Recevez maintenant votre guide gratuit :
mock04

Avez-vous parlé de vos valeurs personnelles et de votre vision du couple ?

Prenons quelques exemples :
  • C’est quoi un couple pour toi ?
  • Que veux-tu partager au sein de notre couple ?
  • Ma valeur la plus importante est la fidélité, quelle est la tienne ?
  • Avoir une relation sexuelle avec une autre personne c’est impossible.
  • Où commence et où s’arrête pour moi, pour toi la notion de fidélité ?
  • Pour moi le simple fait de rester seul avec un(e) inconnu et de parler avec lui(elle) pendant des heures, c’est être infidèle.
  • Je ne peux pas t’imaginer passer une soirée sans moi.
  • Regarder ou séduire un homme ou une femme est-ce OK pour toi ?
Avez-vous définis très exactement ce que représentait pour chacun d’entre vous au départ cette notion de fidélité ? Et quand bien même vous l’avez fait au début, il est important d’y revenir de temps à autre, car chacun évolue différemment dans la relation.
Vos expériences, vos rencontres, vos amis, vos enfants et votre travail vous ouvrent de nouveaux horizons qui parfois remettent en question des certitudes et des croyances.
Si la communication au sein du couple est bonne et que vous échangez souvent, vos visions de la relation, de vous-même et du monde évoluent conjointement et en harmonie.
Le feu me brûle
Le feu me brûle
Sans tous ces partages, en revanche, un fossé se creuse. Comprendre et rejoindre son partenaire dans son univers et ce qu’il est devenu, devient un vrai parcours du combattant.
La définition de la fidélité conjugale dans le dictionnaire paraît assez clair : Fait, pour un conjoint, un partenaire amoureux, d’être fidèle à l’autre, et, en particulier, de ne pas commettre d’adultère.
Au regard de cette définition, il semble évident que toute tentative de justification d’une infidélité est malvenue. Toutefois, aujourd’hui il n’est peut-être pas aussi aisé de comprendre les motifs qui conduisent un partenaire à tromper l’autre. Le dialogue est donc primordial dans ce cas, car si vous n’avez pas défini :
  • Ce qu’était un couple,
  • Qu’elles étaient les règles à respecter,
  • Celles à ne pas enfreindre,
  • Quel était la notion de liberté dans votre couple.
Vous laissez une porte ouverte, que le partenaire ne manquera pas d’utiliser au moment venu. Vous ne pouvez pas non plus lui reprocher d’avoir fait quelque chose qui n’a pas été clairement établi dans votre relation, sous prétexte que c’est admis socialement par tous.
Infidélité, je me pose et je réfléchis
Viennent ensuite les questions fondamentales : 
Suis-je maintenant disposé(e) à continuer à vivre avec ce partenaire, qui m’a trahi, m’a blessé, m’a menti ?
  • S’il ou elle m’a trompé(e), en quoi suis-je responsable ?
  • Ai-je toujours des sentiments pour lui(elle) ?
  • Pourrais-je pardonner ?
  • Où en sont ses sentiments pour moi ?
  • Souhaite-t-il encore vivre notre relation de couple ?
  • Avons-nous l’un et l’autre envie d’être encore ensemble ?
  • Pour pouvoir répondre à ces questions, il y a maintenant un dialogue à entreprendre, d’abord avec vous-même, puis à deux. Laissez-vous envahir par les émotions qui arrivent. Analysez ce qu’elles provoquent chez vous, quels sont les liens qui existent entre cette situation et des histoires vécues qui ont pu être douloureuses. Définissez ce qui est important pour vous à l’instant présent. Échangez avec votre conjoint avec le plus de douceur et de bienveillance possible.
    Si c’est trop difficile d’en parler avec votre partenaire, demandez de l’aide et faites-vous accompagner par un coach, un thérapeute ou un conseiller
    Les 10 clés pratiques
    pour un couple épanoui
    Recevez maintenant votre guide gratuit :
    mock04

    Rester ?

    Votre partenaire a son mot à dire, mais la décision n’appartient qu’à vous. Une réponse n’est pas meilleure qu’une autre, il est simplement important de vous respecter.
    Une rupture momentanée peut être envisagée, ce qui va vous permettre de prendre du recul, de réfléchir et aussi d’intégrer cette nouvelle expérience dans votre vie. La décision de rester, paraît d’abord impossible, si les émotions et les sentiments sont trop violents et autodestructeurs.
    Comprendre pourquoi cette situation m’affecte autant et comprendre pourquoi il est si difficile de pardonner et de passer le cap de l’acceptation, est impératif pour avancer et se reconstruire.
    Le jour où vous arrivez à comprendre que la tromperie que vous vivez n’a rien à voir avec le partenaire, mais uniquement avec vous-même, vous pouvez vous libérer. Vous pouvez comprendre le conjoint et éventuellement lui pardonner, à ce moment, vous en avez la force ! Mais surtout vous êtes libre de toutes les peurs et les émotions qui vous empêchent de vivre votre vie sereinement et avec amour.

    Ou partir ?

    La décision de partir, est bien sûr plus complexe à prendre si vous avez des enfants, ou si vous êtes en couple depuis longtemps. Mais parfois, il devient nécessaire de partir, car vous sentez au plus profond de vous-même, que c’est la meilleure chose à faire.
    Peut-être que cette infidélité est la goutte d’eau qui fait déborder le vase
    Peut-être que cette infidélité est la goutte d’eau qui fait déborder le vase
    • Peut-être que cette infidélité est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.
    • Peut-être est-ce la seule façon trouvée par votre partenaire pour vous quitter.
    • Ou alors, vous prenez enfin conscience que votre relation n’est pas la meilleure qui soit et qu’elle est arrivé à son terme.
    • Vous souffriez dans votre relation sans vous l’avouer, et vous souhaitez enfin respirer.
    • Après toutes ces blessures et ces souffrances vécues, vous ouvrez enfin les yeux et comprenez que vous voulez vivre une relation plus vraie et authentique.
    La vie de couple est une aventure à deux. Bien souvent elle n’est plus soutenue que par un des deux conjoints. L’un fait tous les efforts possibles quand le partenaire a baissé les bras depuis longtemps, ne voyant plus l’intérêt de faire le moindre geste ou avoir la moindre attention pour maintenir la passion et l’amour.
    Il existe des tas de solutions pratiques pour échapper à la routine et nous vous en offrons quelques-unes dans l’article : 10 conseils pour une sexualité au top !
    Nous sommes convaincus que dans la majorité des cas, une rupture peut être évité. Si vous vous retrouvez dans cette situation où vous avez l’impression d’être perdu et de ne plus savoir comment faire. Vous avez le sentiment que votre vie de couple est ce qu’il y a de plus important pour vous, mais qu’aujourd’hui, la seule issue possible est de quitter votre compagnon ou votre compagne, nous sommes à votre écoute et vous invitons à 

    En résumé

    Rester avec votre partenaire ou le quitter, deux extrêmes qu’il est très difficile de concilier. La réaction première est souvent excessive et spontanée, bien souvent dirigée par les émotions et les peurs.
    Pour répondre de manière posée et impartiale, l’accueil de vos sentiments et de vos émotions, puis le dialogue avec le conjoint permettent :
    •  de faire un état des lieux de la situation
    •  et de poser un regard juste et honnête sur votre couple.
    Enfin, à l’écoute de votre cœur et de vos ressentis vous avez les clés nécessaires pour prendre les décisions et faire les choix qui s’imposent à vous.
    Nouveau commentaire


    Flux RSS des commentaires

    Sexualité de couple : 10 conseils pour être au top !

    infidélité : Pourquoi je me sens trahi ?